Voile ou moteur

Choisir entre voilier et moteur yacht

Voile ou moteur ?Au-delà des préférences personnelles en matière de navigation, de décoration, du budget, des questions de disponibilité, du programme de navigation envisagé, la réussite d’un charter repose sur une combinaison harmonieuse entre le yacht choisi (voile ou moteur) et le bon équipage.

Le rôle de conseil d’un professionnel de confiance , avec une implantation locale, reste donc essentiel.

Voilier: les plus

  • Programme de navigation varié: possibilité de croisière longue distance – tour du monde
  • Autonomie: lié à l’utilisation d’une énergie gratuite
  • Rôle actif possible: prendre part à la marche du bateau en barrant par exemple
  • Confort à la marche: niveau sonore en marche assez réduit
  • Faible consommation en carburant
  • A taille égale: tarif charter inférieur au moteur yacht

Moteur yacht: les plus

  • Volume intérieur disponible important: yacht à plusieurs ponts
  • Vitesse: possibilité de se déplacer rapidement d’un point à un autre
  • Indépendance relative par rapport à la météo
  • Confort à la marche: niveau sonore en marche assez réduit
  • Offre charter variée et très étoffée du fait du nombre de yachts (1 voilier pour 4 yachts à moteur en Méditerranée)
  • A taille égale: niveau d’équipement supérieur au voilier (water toys par exemple, TV satellite…)

Les différents types de moteur-yacht en détail

Tradition déplacement
Yacht de caractère, vitesse maximum entre 10-11 noeuds (1 noeud: 1,852 km/heure), consommation de gazole très faible (parfois moins de 100L par heure pour les 2 moteurs), intérieur souvent chaleureux en bois vernis mais parfois un peu sombre, équipement complet mais conforme aux standards de l’époque sauf si rénovation.

Ces bateaux offrent souvent moins de grandes surfaces extérieures (flybridge en lieu et place des récents sundeck, plage de bains réduite…) que leur équivalent moderne du fait d’un ratio longueur/largeur (bau) moins important que les bateaux récents et d’un aménagement qui n’étaient pas basé sur les plaisirs du bronzage…

Les chantiers les plus réputés sont: De Vries, Benetti, Moonen
Le SS Delphine est un superbe exemple de yacht “Gentleman” à déplacement.

Moderne à déplacement
Yacht de caractère, vitesse maximum entre 12-15 noeuds, unités qui restent très économiques en carburant, très bon niveau d’équipements (communication satellite, confort avec des stabilisateurs à l’ancre de type Zero Speed pour les plus sophistiqués), aménagements qui font la part belle aux zones extérieures souvent bien protégées du vent…et de la curiosité des passants. Ces unités sont parfois capables de traverser l’Atlantique et offrent de grands volumes intérieurs avec des finitions de très bonne facture.
Les chantiers les plus réputés sont: Amels, Benetti, Blohm and Voss, Feadship, Lürssen, Oceanco…

Moderne semi-déplacement
Domaine des constructeurs italiens par excellence, des lignes dynamiques et un design intérieur avantageux assez lumineux, une vitesse de croisière souvent supérieure à 25 noeuds et une consommation en rapport, de généreux espaces extérieurs assez variés (sundeck, plage de bains, bains de soleil avant, lounge…).
Les chantiers les plus réputés sont: Admiral CNL, Azimut, Baglietto, Ferretti, Sunseeker

Open, express cruiser
Le yacht Méditerranéen par excellence, parfois assez “flashy”, parfait pour aller rapidement de Cannes à Saint Tropez ou même plus loin (Corse et Sardaigne) avec des lignes agressives à grand renfort d’ailerons et d’arrières arrondis, de beaux espaces extérieurs avec une sono qui ne dépareille pas, des performances au rendez-vous avec des vitesses de pointe très souvent supérieures à 35 noeuds (Mangusta et Leopard jusqu’à 45 noeuds)…et une consommation en rapport.
Grande plage de bains, bains de soleil géant, salon de pont très lumineux avec ouverture électrique (hard top), décoration moderne, équipement audio/vidéo de dernière génération, il s’agit de yacht plus adaptés à la navigation côtière.
Les plus fameux chantiers sont: Arno (constructeur de la gamme Leopard), Overmarine (constructeur de la gamme Mangusta pour Rodriguez Group), Baia, Italcraft, l’américain Magnum Marine et les anglais Princess et Sunseeker.

Explorer, bateau de travail reconverti
Ex remorqueur ou bateau militaire, ex bateau scientifique ou bien yacht conçu pour la découverte; ces unités ne manquent pas de caractère. Pas rapides mais capables de longues croisières dans les endroits difficiles d’accès, dotés d’une carène efficace, peu gourmands en carburant avec une volume intérieur souvent important, ils invitent à la découverte de l’environnement marin et côtier.

Certains offrent même la possibilité de découvrir les fonds grace à un petit sous-marin.
Les Explorer (Christina O ou le SS Delphine qui est l’ex yacht de Mr Dodge) font également partie de l’Histoire et un charter à bord d’un de ces yacht est une expérience en soi….
Explorer récents: Marco Polo, Putty VI, Ocea Lepante…

Flybridge classique
Unités capables de combiner une vitesse de croisière relativement importante (22-25 noeuds) avec un volume intérieur très utilisable et des aménagements extérieurs adaptés à la croisière en Méditerranée: flybridge généreux, bon niveau d’équipement, lignes dynamiques. Bonne qualité en navigation en moyenne, consommation “raisonnable”, bon choix pour un premier charter en famille et amis. Les plus fameux chantiers sont: Azimut, Baglietto, Cantieri di Pisa, Princess, Rodriquez, Sunseeker

Les différents types de voilier en détail

Croiseur familial
Ces voiliers combinent le plaisir de la voile à un niveau de tarif avantageux. Ils sont caractérisés par un cockpit protecteur, un niveau d’équipement intéressant avec parfois l’air conditionné (20m+), une très faible consommation de carburant, de bonnes performances à la voile par temps médium et des intérieurs fonctionnels et lumineux.

Choix pertinent pour un premier charter à la voile, ils permettent également d’accéder aux petites criques protégées de part leur tirant d’eau réduit ou leur quille à tirant d’eau variable.
Les plus fameux chantiers sont: CNB, Jongert, Oyster, Alloy yacht…

Moteur sailer
Combine le plaisir de la voile à des performances honorables au moteur (11-12 noeuds de vitesse de croisère parfois) pour rejoindre rapidement un port d’attache quand il n’y a pas de vent. Ils se caractérisent par: un grand volume intérieur et beaucoup de confort (largeur/bau important et volume de la coque), de lumineux salons de pont (Perini Navi), des lignes imposantes, un niveau d’équipement souvent supérieur aux voiliers traditionnels du fait de superstructures importantes, une consommation raisonnable.

Perini Navi est le chantier le plus connu mais les chantiers turcs font également merveille dans un tout autre genre avec les gullet tout en bois…

Classic tradition
Réservés aux amateurs de sensation forte, d’air salin et d’embruns (bateau assez bas sur l’eau) et aux passionnés de voile, les classic (souvent d’ex voiliers de course) ont un caractère très affirmé et offriront une expérience de la Méditerranée unique. Les intérieurs assez dépouillés ne dépareillent pas avec leur ambiance “vieille marine” en bois vernis mais offrent peu de volume…par respect pour la ligne de pont.
Adapté aux couples, la présence d’enfants de moins de 13 ans est parfois déconseillée: se renseigner.
Nicholson, Fife sont parmi les plus fameux architectes/constructeurs et certains classic en parfait état ont pourtant plus de 100 ans.

Course croisière, racer
Performance et vitesse avec pour les plus rapides des pointes à plus de 20 noeuds sous voiles, intérieur moderne et fonctionnel (Wally ou Martens), fibre de carbone omniprésente, lignes très tendues et esthétique épurée caractérisent ces unités typée course.
Idéal pour s’initier à la régate, pour motiver “les troupes” (charter entreprise), pour goûter aux plaisirs de la voile technique…à déconseiller aux familles avec enfants pour un premier charter à la voile.